Troubles musculosquelettiques

Les troubles musculosquelettiques (TMS) sont des maladies qui impactent le bien-être quotidien des personnes. En effet elles touchent les muscles, les tendons et potentiellement toutes les articulations. Si ces troubles peuvent passer longtemps inaperçu pour l’entourage, elles engendrent douleurs, raideurs et parfois perte de mobilité. Sans accompagnement, sans maintien du mouvement la situation se dégrade et peut devenir irréversible.

On connait les TMS, le plus souvent par les douleurs lombaires et les crises de sciatiques, pour autant, elles peuvent toucher n’importe quelle partie du corps et créer des douleurs périphériques par des phénomènes de compensation.

Les TMS sont les maladies professionnelles les plus fréquemment rencontrées depuis plus de 20 ans en France et en Europe. La survenue des TMS est soumise à de nombreux facteurs:

  • Le vieillissement.
  • La répétition de gestes professionnels ou sportifs.
  • Les efforts excessifs ou le port de charge lourde.
  • Une mauvaise alimentation ou hydratation.
  • La position assise prolongée.
  • Le stress.
  • L’hérédité.

Publics visés

Tout le monde peut être touché par les TMS, néanmoins, étant donnés les facteurs de risques nous nous adressons particulièrement:

Aux seniors, la fin de la vie professionnelles coïncide avec un changement de rythme de vie , l’âge aidant, on constate souvent la survenue de douleurs latentes jusqu’alors.

post-thérapie homme confort articulaire bien-etre coach coaching.jpeg

Aux professionnels de tout corps de métier, le temps passé sur le lieu de travail avec son lot de stress, de mauvaises postures, de port de charges peut être délétère à moyen ou long terme.

Aux jeunes, notamment les primaires, afin de les sensibiliser dès le plus jeune âge à la manipulation de charges  et aux bonnes postures.

Notre action

Quel que soit le format de nos interventions, 3 phases se succèdent dans la prise en charge du pratiquant.

  1. L’évaluation préalable des habitudes et facteurs de risque, et/ou la prise d’information sur l’état du pratiquant via la prescription médicale.
  2. L’éducation aux bonnes pratiques au quotidien (postures et mouvements) et à la gestion de la douleur.
  3. L’intégration de l’activité physique régulière.

Pour les phases 1 et 2, nous intervenons sous forme d’ateliers de 2 à 3 heures en entreprise ou auprès de groupes constitués par les prescripteurs de santé. Nous nous appuyons sur notre expertise dans le travail postural du Qi Gong mais aussi en Pilates et Yoga. De même les exercices du Paléo-fitness permettent de s’approprier une gestuelle physiologiquement efficiente et saine en gommant les mauvaises habitudes. Enfin, nous utilisons les exercices de respiration et de relaxation du Systema afin de conscientiser chaque mouvement et d’éviter l’apparition de douleurs.

Pour la phase 3 nous proposons nos cours réguliers et /ou orientons vers d’autres activités adaptées.